Musées debout, une idée inspirée de nuit debout

Musées debout, une idée inspirée de nuit debout

A noter que l’idée de Musées débout  vient de naître à la lumière  de plusieurs « nuits débout » qui se manifestaient sur la place de la République  depuis le 31 Mars 2016. Il semble que rien n’empêche les manifestants d’insister durant 5 nuits consécutives  à n’occuper le lieu, ni pluie, ni les CRS.

des-banderoles.jpg

Des banderoles, des tentes, une cafétéria, voire même une infirmerie  contribuent à l’ambiance homogénéisée contrairement aux autres manifestations d’auparavant sur la place de la République. Les nuits débout sont une conception   dont la définition varie d’une personne à une autre sans pour autant troubler le mouvement.  

Musées debout permet aux citoyens de s’approprier l’art et les débats au cœur de la société

Les mots d’ordre  qui ont été lancés sur Facebook  pour la concrétisation de Musées Debout étaient « Une Œuvre et/ou un Livre d’Art qui a changé votre vision du Monde ». La première séance de Musée déboutétait prévue pour le 17 Avril 2016. L’idée principale est le partage d’expérience, le partage de vécus en exposant un témoignage   devant un public qui vient à cause de son intéressement au thème véhiculé sur le réseau social. Il a été prévu d’éviter le discours magistral, ni l’auto-présentation démesurée mentionnant diplômes et classe sociale. A noter que plus de 40 interventions ont été observées gratuitement durant la première séance. Après la dernière intervention, la séance s’est levée d’elle-même, calme et prudente. Les moyens techniques et les tableaux d’art sont rangés. Une nouvelle séance en perspective  motive les participants au Musées Debout.   

Les conditions d’accès aux musées sont-elles difficiles en France ?

Tout d’abord,  les grilles tarifaires des différents musées de France ne sont pas compréhensibles par le public, même pour les musées publics et nationaux.  La liste des bénéficiaires de réduction ou de gratuité est inaccessible, même pour les musées sous tutelle et gérés par la Réunion de Musées Nationaux  ou RMN-Grand Palais.

musees-debout.jpg

Même le site web du ministère de la culture n’affiche pas clairement ces informations. Les sources d’informations sont opaques. Plusieurs parties de la population  ignorent la réalité sur les musées, et encore moins ne disposent pas de moyens financiers pour se permettre des visites de musées. Ni les seniors, ni les chômeurs n’ont pas les avantages d’entrée gratuitement ou à prix réduits.